Skip links

Comment surmonter un rejet ?

Qui n’a pas peur d’être rejeté.e ?

Le rejet est une étape inévitable dans la vie. Il est souvent difficile d’accepter un refus, mais il y a généralement de nombreux facteurs et circonstances indépendants de notre volonté qui explique une réponse négative.

Bien que passer quelques jours à bouder puisse aider, bien gérer le rejet est une super compétence. Réussir à vous relever et à réessayer est essentiel pour atteindre vos objectifs.

Voici quelques astuces pour « le prendre mal » quelques secondes seulement :

1. Ce rejet montre que vous avez eu le courage de vous mettre en avant

Vous avez été rejeté ? Toutes nos félicitations ! Le fait que vous ayez été refusé montre que vous avez été assez courageu.x.se pour vous présenter ou demander quelque chose de difficile. Cela demande énormément de courage et de confiance en soi.

Lorsque vous êtes rejeté, prenez le temps de vous souvenir des défis que vous avez surmontés pour arriver à ce moment T. Vouloir obtenir ce que vous vouliez est toujours un succès, que cela mène ou non au rejet.

2. Être rejeté.e arrive à tout le monde

Même celles et ceux qui semblent avoir un énorme succès ont été rejeté.e.s à un moment donné.

Harrison Ford a obtenu un contrat à 150 dollars la semaine avec la Columbia à son arrivé à Hollywood pour des tout petits rôles. Mais il finit par se faire virer à cause de son manque de charisme.

Walt Disney se fait renvoyer par le rédacteur en chef d’un journal car « il manquait d’imagination et n’avait pas de bonnes idées ».

Michael Jordan raconte « J’ai raté plus de 9000 tirs dans ma carrière. J’ai perdu près de 300 matchs. 26 fois, on m’a fait confiance pour prendre le tir de la victoire et j’ai raté. J’ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. Et c’est pourquoi je réussis. ».

3. Certain facteurs qui conduisent au rejet sont hors de notre contrôle

Vos performances, vos compétences et vos qualités personnelles ne font pas toujours partie de la décision. Il y a peut-être eu tout simplement quelqu’un d’autre qui convenait mieux à cette offre d’emploi. Cette personne avec qui vous entretenez une relation n’a peut-être pas eu l’espace dans sa vie pour une vraie histoire en ce moment. Cette autre entreprise à peut-être proposé un tarif moins cher que vous car la prestation est moins qualitative.

Au lieu de prendre personnellement chaque rejet, rappelez-vous que bon nombre de facteurs hors de votre contrôle y ont contribué.

4. Souvenez-vous pourquoi vous avez eu l’opportunité d’échouer

Plus nous nous efforçons de réaliser des choses difficiles à réaliser, plus nous nous exposons au rejet. Essayez de voir cet échec comme la preuve que vous repoussez vos limites et que vous vous rapprochez des choses que vous voulez accomplir.

Concentrez-vous sur les petits succès que vous avez connus sur le chemin du rejet.

5. Apprenez de l’expérience

Même si cela peut prendre du temps pour être en mesure de considérer un rejet comme une opportunité d’apprentissage, il peut être utile d’essayer de comprendre les raisons pour lesquelles vous avez été refusé. Pour les refus de carrière, l’idéal est de demander une explication afin d’être prêt.e lorsqu’une autre opportunité se présente.

6. Reprenez confiance

Le rejet peut porter atteinte à l’estime de soi et à la confiance en soi. N’oubliez pas que vous avez d’autres choses à offrir. Faites une liste de tous vos points forts et des raisons pour lesquelles vous pourrez réussir la prochaine fois.

Vous avez aimé cet article ? N’oubliez pas de l’enregistrer sur Pinterest !

Vous pourrez relire cette liste chaque fois que vous manquez de confiance ou que vous craignez d’être rejeté.e.

Apprendre à accepter le rejet et l’échec vous préparera à réussir à l’avenir. Il y aura un moment où la réponse sera « oui », et vous serez prêt.e le moment venu.

Vous avez aimé cet article ? Laissez un commentaire pour prolonger la discussion :)