Skip links

L’illustrateur Jean-Michel Tixier [Célèbre et autodidacte]

Le style graphique de Jean-Michel Tixier est intemporel et vous est sûrement familier. En France, la ligne claire rappelle Hergé, le « père » de la bande dessinée dans l’inconscient collectif. Qui pourrait croire qu’une telle maestria soit le fruit d’un autodidacte ?

Enfant, Jean-Michel Tixier a recopié passionnément ses premières bandes dessinées, c’était un peu son refuge. 

Pour démarrer, point d’école d’Art mais des connaissances et des amis. Par ce biais, il commence à illustrer des pochettes de vinyles au début des années 2000 pour le label Record Makers. Mais les travaux qu’il réalise sont encore loin de son style actuel. 

Jean-Michel Tixier
Jean-Michel Tixier pour Le Bon Marché

Un travail qui a du sens

Plus tard, il adopte ce style sans dégradé, où la simplicité n’est qu’apparente. En effet, le style de la ligne claire réclame une grande précision. Jean-Michel Tixier ne se voit pourtant pas comme un dessinateur talentueux. Chaque dessin recèle une histoire. Tantôt drôle, souvent piquante, facétieuse, elle ne laisse jamais indifférent. C’est cela justement qui fait la beauté de son travail.  

L’artiste a obtenu ce dont plusieurs rêvent : la liberté totale, le fameux « carte blanche ». C’est ainsi que la majorité de ses contrats semblent se dérouler ; on lui donne tout au plus quelques mots clés et lui seul opère « la magie ». 

Un dessinateur sous influences

En dehors d’Hergé, Jean-Michel Tixier a été inspiré par Yves Chaland, Joost Swarte, Serge Clerc, tous des maîtres de la ligne claire. Mais lui apporte une touche de contemporanéité indéniable. Il fait également sortir ce trait si pur de son cadre attendu. 

Jean-Michel Tixier

Sortir du cadre

Jean-Michel Tixier travaille pour une clientèle très diverse : La presse (magazines Monsieur, Campaign, Télérama, The New Yorker, etc)mais aussi des vignobles (Château Fleur Cardinale, Rosé Posey), des viennoiseries et d’apéritifs (Holmen Crisp), une manufacture de porcelaine (Maison Fragile), des restaurants (Maison Plisson), des marques de café (Nespresso) et bien d’autres. 

Il y a d’autant plus de variété dans les supports de ses images (affiches, bâches de 3 mètres, assiettes, pyrogravures, étiquettes de bouteilles). 

L’agence TalkieWalkie représente l’artiste qui donne régulièrement des expositions. Nous vous conseillons de le suivre sur Instagram si vous voulez découvrir son univers délicieusement facétieux. 

Jean-Michel Tixier
Jean-Michel Tixier pour M, le magazine du Monde
Jolie épingle pour Pinterest 😉

Et toi quel artiste autotidacte t’inspire le plus ?

Vous avez aimé cet article ? Laissez un commentaire pour prolonger la discussion :)