Skip links

La crise de la trentaine, mythe ou réalité ?

Commençons par la réponse : Oui la crise ou plus précisément les grands questionnements de la trentaine, et même de la vingtaine, existent bien.

A trente ans, nous avons souvent le plaisir de constater que le travail (pour ma part sans relâche) commence à payer. C’est l’âge où l’on nous demande souvent de cocher toutes les cases : le poste de rêve, le bel appartement et la famille qui s’agrandit.

Pourtant, tout cela est souvent une belle illusion. En réalité, entre 28 et 35 ans, une question arrive comme un coup de poing : « Qu’est-ce que je fais de ma vie? ».

Parfois il n’est pas vraiment question de nous, mais des autres. La véritable question est « Qu’est-ce que je fais de ma vie par rapport à X ? ». X qui partage sa vie de rêve sur Instagram, annonce ses fiançailles ou sa grossesse. Même si cela n’a jamais été notre priorité, on finit par se questionner.  

Suis-je en retard ? Ai-je fait les bons choix ? Voici quels ont été mes questionnements.

Il faut dire qu’à la fin de la vingtaine, les chemins diffèrent tout particulièrement selon les personnes. Tout d’un coup les vies de nos amis les plus proches semblent tellement différentes. C’est à ce moment qu’il faut arriver à ne pas tomber dans le jeu de la  comparaison.

Si vous vous sentez aussi « la personne différente » du groupe, sachez que vous avez toutefois le droit de vous sentir épanouie dans votre vie !

Voici 3 astuces pour retrouver le sourire et vous rappeler que vous êtes sur VOTRE bon chemin :

Essayez quelque chose de nouveau

Lorsque l’on traverse un moment de doute ce qui rassure est de se connecter avec d’autres personnes qui partagent les mêmes questionnements et  éprouvent des incertitudes et des angoisses similaires. Vous serez probablement surpris de voir à quel point vous n’êtes pas seul.e.

C’est pour cela que nous avons créé les Cercles de paroles. Cela peut sembler intimidant, mais je vous promets que si vous n’assistez qu’à un seul, vous vous sentirez plus léger.e.

Réfléchissez à un rituel qui vous apporte de la joie

Nous avons tendance à penser que nous n’avons pas assez de temps, mais le temps que vous prendrez pour vous détendre peut vous aider à repartir sur le bon pied et à faire le point sur ce qui compte vraiment dans votre vie.

Ce rituel peut être aussi simple que de préparer un café, de faire de l’exercice ou d’écrire. Faites quelque chose juste pour vous, sans attendre de retours ni de résultats.

Relâchez la pression

Si vous êtes comme moi se fixer des objectifs est une seconde nature chez vous. Cependant, même si vous avez un plan de carrière, il est peut-être temps de faire une pause.

Si vous ressentez la pression à l’idée de « suivre le rythme », rester focus sur votre plan peut aggraver ce stress. C’est peut-être le moment de prendre du recul par rapport à vos objectifs, qu’ils soient personnels, professionnels ou financiers. Cela ne signifie pas que vous êtes de retour à la case départ ou que ces objectifs vont changer. L’idée est de laisser ces objectifs se mettre en place ou s’ajuster naturellement. 

La crise de la trentaine, mythe ou réalité - TALENTY
Vous avez aimé cet article ? N’oubliez pas de l’enregistrer sur Pinterest !

Si vous ne vous sentez pas jeune, mais que vous ne vous sentez pas vieux non plus c’est que vous êtes sûrement sur ce chemin de questionnements. C’est normal et tout ira bien !

Si votre bonheur semble différent de celui des autres, c’est que cela en vaut assurément la peine.

Et toi as-tu déjà traversé la « crise de la trentaine » ?

Vous avez aimé cet article ? Laissez un commentaire pour prolonger la discussion :)