Skip links

Comment se former seul.e et à son rythme ?

Vous le savez déjà surement mais l’apprentissage est la clé de toutes les personnes qui ont fait de leur idée une entreprise rentable.

Peu importe que vous décidiez de vous former via un programme certifiant dans une structure, en ligne, sur le terrain via une expérience professionnelle ou même en apprenant de vos échecs, apprendre de nouvelles choses constamment est une constante dans la réussite.

Mais qu’en est-il lorsque vous n’avez pas le temps ou les moyens pour continuer de suivre assidûment une formation spécifique ?

La réponse est l’autoformation !

Aujourd’hui, nous avons la chance d’avoir à notre disposition une multitude de ressources pour continuer d’acquérir de nouvelles compétences et combler nos petites faiblesses.

Il ne s’agit pas d’être incollable sur tout, mais d’avoir les bonnes clés pour atteindre vos objectifs.

Voici les ressources que j’utilise au quotidien pour me former à mon rythme, selon mes besoins, mon budget, mes intérêts et le temps que je peux y consacrer :

Les masterclass et les lives

Vous pouvez avoir accès à une multitude de petits cours et ateliers en ligne. De nombreux formateurs proposent ces formats courts à petits prix, voire gratuits.

L’autre option très accessible est de se former via les réseaux sociaux.

Je vous conseille par exemple de regarder si vos experts préférés proposent des lives sur Instagram ou LinkedIn.

Les conférences

A la différence des lives, pendant lesquels vous pourrez interagir en direct avec l’expert, lors des conférences vous serez plutôt en position d’apprenant. Bien que les nouveaux outils digitaux, tel que Zoom, permettent d’avoir des interactions via le chat ou la fonction de sondages.

Concernant les interactions le bénéfice est double. Les conférences ont pour avantage de vous permettre de créer des contacts avec les autres participants qui ont sûrement les mêmes passions et défis que vous. Ces mises en relation peuvent mener plus tard à des opportunités.

Les livres

Bien que parfois négligés, au profit des ressources presque illimitées que nous retrouvons sur internet, les livres restent une source d’apprentissage incroyable. D’ailleurs, vous aurez sûrement observé que les publications sur l’entrepreneuriat et le développement personnel se multiplient ces derniers temps.

Edités au format poche pour être glissés dans son sac ou au format numérique (ebook), les livres restent l’un de mes outils de prédilection pour approfondir un sujet.

Les podcasts

C’est le format que je privilégie le plus en ce moment. Je pense que c’est l’alternative parfaite si vous n’avez pas le temps de vous « poser » pour vous former. Vous pouvez écouter un podcast en faisant votre sport, en faisant vos courses, dans les transports ou confortablement installé.e à votre bureau pour prendre des notes.

Voici quelques sélections : Top des podcasts pour penser le monde d’après / Top 10 des podcasts de développement personnel / Top podcasts témoignages / Top 10 podcasts entrepreneur.e.s et parcours pro inspirants

Les blogs

Tout comme les livres, j’aime particulièrement l’idée d’apprendre en lisant. L’avantage du blog est que vous aurez accès à des ressources très ciblées sur un format court.

Je vous conseille de vous abonner à vos blogs favoris pour recevoir une alerte dans votre boite email dès qu’un nouvel article est publié.

D’ailleurs, vous êtes inscrit à notre blog ?

Les vidéos YouTube

La vidéo est souvent le combo gagnant. La proximité avec l’intervenant que l’on peut voir et la possibilité de développer longuement les sujets permettent souvent d’être véritablement immergé.e dans le propos et donc captivé.e.

Personnellement, je suis une grande adepte des vidéos TED Talk et des vlogs d’entrepreneurs qui racontent leur propre expérience. C’est aussi une très bonne plateforme pour croiser les points de vue sur une même thématique.

N’oubliez pas d’enregistrer cet article en l’épinglant sur Pinterest

Pour moi il ne s’agit pas de me cantonner à un type de ressources, mais plutôt de mixer les supports pour apprendre au quotidien sans trop d’effort.

Ainsi, je combine un peu de lecture le matin, le podcast en faisant d’autres activités comme par exemple lorsque je prépare mon repas. Je m’inscris à une conférence par mois et je regarde une vidéo YouTube quotidiennement pendant ma pause-café.

J’ai conscience que cela peut paraître beaucoup. Pourtant, cela ne me prend pas tant de temps que ça, car ce sont des petits moments planifiés dans ma journée et surtout apprendre est devenu une routine, un mécanisme. L’idée est de l’ancrer dans votre quotidien sans que cela soit une contrainte. Ne vous mettez surtout pas la pression sur le fait de tout apprendre, de tout savoir, pour vous sentir légitime. Vous l’êtes déjà, et êtes dans une bonne démarche puisque vous êtes en train de lire cet article.

En vous formant au quotidien par ce biais, vous allez finir par apprendre de nouvelles choses qui ne correspondent pas forcement à un besoin immédiat, mais vous permettra d’être meilleur.e demain.

Evidemment, ces ressources que je vous ai partagées aujourd’hui vous permettent surtout d’avoir quelques rappels, d’approfondir une compétence ou vous initier à un nouveau sujet.

Si vous devez combler une grande lacune, obtenir une nouvelle qualification ou un diplôme je vous conseille tout de même de suivre une formation plus longue dans une structure spécialisée.  Cela vous demandera peut-être plus de temps, de rigueur et d’argent*, mais les résultats correspondront à vos objectifs.

*Ne négligez pas les aides qui sont à votre disposition, de vérifier vos accès aux droits à la formation professionnelle continue sur Mon Compte Formation ou de vous rapprocher du pôle emploi ou des dispositifs mis en place dans votre région.

Et vous, êtes-vous adepte de l’autoformation ?

Vous avez aimé cet article ? Laissez un commentaire pour prolonger la discussion :)