Skip links

Comment utiliser les hashtags sur Instagram en 2022

Instagram a partagé de nouvelles recommandations concernant l’utilisation des hashtags sur la plateforme et il y a de grandes nouveautés.

Pour la petite histoire, le fondateur de l’hashtag, symbole (#), sur les réseaux sociaux a été utilisé en août 2007 par Chris Messina, un concepteur de produits de la Silicon Valley, sur Twitter. « Il a décidé de présenter l’idée à Twitter, mais la société lui a dit que c’était » ringard « et que cela ne ferait jamais de bruit. » explique Erin Black de CNBC. Pas très visionnaire, lorsque l’on sait qu’aujourd’hui les hashtags sont essentiels dans vos campagnes marketing Instagram.

L’hashtag aide à catégoriser un contenu similaire et à le rendre encore plus détectable, ce qui explique probablement pourquoi les publications avec hashtag suscitent beaucoup plus d’engagement que celles qui n’en ont pas.

Pendant des années il était conseillé d’utiliser au maximum absolument tous les outils du réseau social. Du coup, mettre les 30 hashtags possibles dans chaque publication Instagram était un usage commun et il était très courant de lire des hashtags tendances comme #photodujour, #lavieestbelle, #nofilter ou #instagood sous chaque publication.

Cette utilisation des hashtags était le reflet d’une utilisation normé d’Instagram. Mais ces derniers mois l’application a pris un tournant. La créativité et l’authenticité sont valorisés et pour faire sa place et engager une vraie communauté il faut faire la différence.

Or, qui dit nouveaux besoins, dit nouveaux usages.

C’est pourquoi en fin d’année 2021, Instagram a partagé avec ses créateurs de nouveaux conseils pour utiliser les hashtags au mieux.

Les bonnes pratiques pour les hashtags

  • Utilisez des hashtags qui sont pertinents pour le thème de votre contenu.

Pour trouver des hashtags pertinents vous pouvez faire une recherche dans la barre de recherche Instagram.

L’autre possibilité est de regarder ce que font vos concurrents, ainsi que les marques suivies par votre public cible (pour définir votre public cible téléchargez notre kit). S’inspirer d’autres comptes peut être très utile pour comprendre les tendances des hashtags.

  • Trouvez les hashtags que vos abonnés utilisent déjà et utilisez-les.

Continuez votre travail d’enquête en regardant également quels sont les hashtags utilisés par votre client cible.

A noter que plus le sujet est spécifique, plus les utilisateurs ont des conversations à son sujet, il est donc rentable de se concentrer sur un sujet ou un thème très précis.

  • Mélangez les hashtags populaires et ceux de niche pour élargir votre visibilité.

Pour information voici comment définir la popularité d’un hashtag :

Ultra Populaire : plus de 500 000 utilisations
Populaire : 100 000 – 500 000 utilisations
Croissance : 10 000 – 100 000 utilisations
Niche : 1 000 – 10 000 utilisations
Ultra Niche : mois de 1 000 utilisations

  • Utilisez des hashtags spécifiques et créez même le vôtre.

Vous pouvez faire preuve de créativité et créer une campagne autour de votre propre hashtag de marque. L’idée est d’inciter vos abonnés à utiliser votre hashtag, ce qui contribuera à faire connaître votre entreprise.

Vous pouvez ensuite informer votre public de votre hashtag en l’incluant dans votre biographie Instagram

  • Utilisez seulement 3 ou 5 hashtags.

Cette règle n’est pas vraiment une règle. Il s’agit d’une recommandation pour vous inviter à vous questionner sur la pertinence de chaque hashtag utilisé. Et lorsque l’on s’interroge vraiment il est rare d’avoir 20 mots clés pertinents pour une publication.

Les erreurs à éviter avec les hashtags

  • N’utilisez pas de hashtags qui n’ont rien à voir avec votre contenu

Il ne s’agit pas d’être vu par beaucoup de gens, il s’agit d’être vu par les bonnes personnes. C’est ainsi que les hashtags conduisent à un engagement plus élevé et à plus d’abonnés.

  • N’utilisez pas de hashtags trop génériques. Il sera plus difficile pour les internautes de découvrir votre contenu en raison du volume d’autres personnes utilisant ces hashtags.
  • N’utilisez pas trop de hashtags. L’ajout de 10-20 hashtags ne vous aidera pas à obtenir plus de visibilité.
  • Évitez les hashtags interdits et les hashtags spammés

La seule façon de savoir si un hashtag est interdit est de le vérifier avant de l’utiliser. L’utilisation de hashtags interdits peut entraîner une baisse de l’engagement, car leur utilisation attirera des robots, des spammeurs et d’autres utilisateurs d’Instagram qui n’ont aucune intention de s’engager avec vous de manière significative.

Même s’ils ne sont pas interdits, vous devez éviter les hashtags qui sollicitent des likes et des followers. Les exemples incluent #followme, #like4like, #follow4follow et #tagsforlikes.

Une fois ces bonnes pratiques de hashtag Instagram mises en place, il est temps d’analyser les résultats :

Pour cela, vous pouvez vous rendre dans les statistiques de l’application Instagram.

Si vous êtes passé à un profil d’entreprise Instagram, vous avez accès à des informations sur les publications qui vous indiquent le nombre d’impressions. Pour chaque publication, vous pouvez voir qu’est-ce qui provient des hashtags. Vous pourrez ainsi déterminer quels hashtags sont les plus efficaces pour améliorer la portée.

Enfin, n’oubliez pas que la pertinence de votre contenu l’emporte toujours sur la popularité d’un hashtag.

Vous avez aimé cet article ? N’oubliez pas d’enregistrer cette image sur Pinterest.

Gérez l’intégralité de votre présence sur Instagram et gagnez du temps grâce à notre Kit Solopreneur.

Vous avez aimé cet article ? Laissez un commentaire pour prolonger la discussion :)