Skip links

La discrétion n’exclue pas l’ambition

Chez Talenty nous souhaitons valoriser tous les profils et particulièrement les plus atypiques. Celles et ceux qui ont du mal à trouver leur place et qui regorgent pourtant de qualités. Nous savons que dans le milieu professionnel, être une personne discrète n’est pas toujours facile. C’est pourquoi, si vous vous sentez concerné.e, nous souhaitons vous donner des clés pour apprivoiser ce trait de personnalité.

La timidité n'est pas une tare

La timidité et l’introversion sont souvent associées, voir confondus, à tort.

La timidité est une peur liée à la crainte du jugement des autres, la peur d’être ridicule par exemple. Cela signifie que quasiment tout le monde vit des situations intimidantes durant lesquelles on peut se sentir rougir ou perdre ses mots. La timidité peut donc n’apparaître que dans certains contextes.

Toutefois, elle peut être considérée comme pathologique lorsqu’elle s’associe à une forte anxiété sociale. Si cela est un vrai frein à votre bien-être, il peut donc être important de consulter un spécialiste, qu’il soit médecin, thérapeute ou coach.

Cependant, même si les autres ont tendance à vous résumer à cela, ce n’est pas ce qui fait toute votre personnalité. N’oubliez pas que vous êtes une personne complexe.

La discrétion n'exclue pas l'ambition

Timidité ou introversion ?

Je vais parler en mon nom. En tant qu’enfant très timide, on m’a très jeune, conseillé de faire du théâtre. Parfois présenté comme une solution miracle, le théâtre peut effectivement vous aider à maîtriser votre timidité. Après des années de pratique j’admets que cela m’a permis de parler plus sereinement en public. Toutefois, ce n’est pas une potion magique. En effet, je suis toujours assez discrète et il faut creuser pour apprendre à me connaître.

Pourtant, j’adore rencontrer de nouvelles personnes. Je suis capable de parler de moi face à une caméra sans trop de difficulté. Je ressens une certaine satisfaction à prendre la parole lors d’événements précis et cadrés.

Globalement, j’agis parfois de façon surprenante pour une personne considérée comme timide. La raison est simple, c’est que je ne suis plus si timide, ma discrétion est plutôt dû à mon tempérament introverti.

Le fonctionnement des introverti.e.s

Peut-être avez-vous déjà entendu parler des tests Myers Briggs Type Indicator (MBTI) ? Cet outil parfois utilisé en entreprise, détermine 16 types de personnalités présentent dans notre société. Les résultats se déclinent en quatre lettres qui définissent les quatre axes constitutifs de la personnalité.

La première lettre détermine l’orientation de l’énergie (Extraversion ou Introversion). La seconde définit la façon dont la personne recueille les informations (Sensation ou Intuition). Le troisième axe correspond à la façon dont on prend les décisions (Thinking ou Feeling). Enfin, la dernière lettre parle de votre mode d’action privilégié (Jugement ou Perception).

Ce test peut s’avérer assez utile pour comprendre votre façon de fonctionner, mais aussi celle des autres. Cela peut donc permettre de constituer des équipes complémentaires dans le milieu professionnel par exemple.

Cet outil montre donc que l’introversion, contrairement à la timidité, est lié à la façon dont notre énergie se dirige. Les introverti.e.s ne souffrent pas forcément d’anxiété sociale et ils n’ont pas forcément peur d’être remarqué. C’est simplement qu’à l’inverse des extraverti.e.s, ils rechargent leurs batteries en étant seul.e ou au sein de petits groupes. Avec un imaginaire souvent très actif, les personnes introverties peuvent passer beaucoup de temps, perdues dans leurs pensées. Cela n’empêche pas d’être éloquent ou sociable, mais c’est une sociabilité choisie.

La discrétion n'exclue pas l'ambition
Thought Catalog

Les personnes discrètes sont plus nombreuses qu’il n’y paraît.

Même si vous avez cette impression, vous n’êtes pas obligé.e. de changer de personnalité pour atteindre vos objectifs. D’une façon très pragmatique, les personnes extraverties s’expriment souvent plus et plus fort que les autres, elles sont donc plus visibles. Ce n’est pas pour autant qu’elles sont plus nombreuses au sein des entrepreneur.e.s et chefs d’entreprises.

N’oublions pas que le spectre de la personnalité est large, il n’y a pas que des personnes extrêmement discrètes et introverties et leurs exactes opposés. Si vous vous sentez seul.e, sachez qu’une personne sur deux se considère comme timide et si nous nous référons au fameux test MBPI, la moitié de la population est introvertie.

Malgré le cliché de l’entrepreneur.e, confiant.e, très éloquent.e et charismatique, nous avons rencontré de nombreuses personnes discrètes qui entreprennent avec succès. Afin d’être moins complexé.e, il peut être intéressant de diversifier ses modèles. Il ne faut pas oublier que nous sommes toutes et tous soumis au biais de confirmation.

De ce fait, si vous pensez dur comme fer qu’il faut être extraverti.e pour réussir, votre cerveau ne manquera pas de valider cette information par divers exemples. C’est donc un travail à faire sur soi, de chercher des personnes que vous admirez et qui ont une personnalité plus proche de la vôtre.

La force des discret.e.s

Susan Cain en a fait un livre, La force des discrets. Le pouvoir des introvertis dans un monde trop bavard, ainsi que des conférences à travers le monde.

Les personnes introverties et discrètes de façon générale, ont leurs points forts. En effet, être discret.e s’accompagne souvent d’une bonne capacité d’écoute et d’analyse. Dans un métier de commercial par exemple, vous pouvez cerner plus finement les besoins de vos clients et les convaincre avec un argumentaire plus ciblé. De plus, la bienveillance et la gentillesse sont des qualités de plus en plus valorisées dans le monde du travail. Bien entendu, toutes les personnes discrètes ne sont pas des anges, mais en se mettant peu en avant, vous avez tout de même plus de chance d’être attentives et attentifs aux autres.

Exister en entreprise

Malheureusement, être peu sociable peut tout de même être pris comme un manque d’implication dans certaines entreprises. Dans ce cas, n’hésitez pas à simplement expliquer votre personnalité : “Mon travail m’épanouit mais je suis timide, discret.e, introverti.e, et il me faut juste un peu plus de temps pour m’ouvrir.”

Afin de garder confiance en vous, n’oubliez pas que tous les postes ne nécessitent pas d’être extraverti.e. Même si cela est considéré comme une norme, il n’y a pas de nécessité à raconter son weekend à la machine à café pour faire du bon travail et même, pour être apprécié.e.  De toute les façons, une équipe composée seulement de personnes qui voudraient être au centre de l’attention a de grande chance d’être dysfonctionnelle.

La discrétion n'exclue pas l'ambition
Matthew Henry

Prospection et networking

Le grand problème des timides est le regard des autres. Les cocktails et autres soirées networking peuvent être vraiment impressionnants. Afin de diminuer la pression, souvenez-vous que lorsque nous jugeons une personne, nous le faisons en comparaison à nous même. Il n’y a donc aucune vérité absolue sur ce que vous valez ou êtes capable d’accomplir. Le jugement des autres est totalement subjectif. De plus, comme dit précédemment, vous êtes loin d’être les seules personnes timides de l’événement. Autre conseil, afin d’être un peu plus à l’aise, n’hésitez pas à préparer vos questions en amont.

Pensez également au fait que vous n’êtes pas obligé de vous faire violence pour élargir votre réseau professionnel. Si vous n’êtes pas à l’aise pour prendre la parole dans de larges groupes, préférés les événements en petit comité. Si si, Ils existent, d’ailleurs nous en faisons régulièrement chez Talenty.  Nos petits déjeuner par exemple n’accueillent que 5 d’entre vous. Cela permet à tout le monde de s’exprimer, de s’écouter et de nouer de vrais liens.

Vous êtes puissant.e.s !

Pour finir, j’aimerais vous rappeler qu’en tant que personne timide et ou introvertie, beaucoup de choses que vous accomplissez demandent une certaine force de caractère et de courage. Vous avez donc de quoi être fière de vous ! Petit à petit vous saurez vous donner les moyens de vos ambitions.

En plus de la satisfaction de régulièrement dépasser mes limites, je remercie ma timidité (et ma sensibilité) de me faire vivre autant de sensations fortes en une journée.

La discrétion n'exclue pas l'ambition
Jolie épingle Pinterest 😉

Vous avez aimé cet article ? Laissez un commentaire pour prolonger la discussion :)

  1. Merci pour ton article très pertinent. Je suis une introvertie assumée. Je prends un malin plaisir à analyser les personnes, les attitudes. Cette capacité me sert énormément dans mon travail de conseil en stratégie commerciale car j’analyse ce que fait mon client pour le conseiller pour faire mieux.

    1. Post comment

      Talenty rédaction says:

      C’est super d’avoir su tirer partie de ce trait de caractère sans se laisser influencer par les préjugés autour de l’introversion. Bien joué 😉

  2. Article très interressant ! Je suis plutôt de nature extravertie au premier abord mais lorsqu’on creuse un peu, cette dernière cache en fait une timidité… Je prends beaucoup sur moi et j’analyse énormément également. Et en y réfléchissant à la lecture de ton article, je pense que les personnes timides et introverties ont “plus de chances” de s’en sortir dans le milieu professionnel et entrepreunarial 🙂

    1. Post comment

      Talenty rédaction says:

      C’est vrai qu’on parle peu des extraverti.e.s timides ! Tu peux être fière de dépasser comme ça ta timidité pour en faire une force.

  3. J’adore cet article, on fait souvent l’amalgame entre l’extraversion et l’aisance sociale, qui n’ont rien à voir comme tu le décris parfaitement. Je suis quelqu’un d’hyper sociable, je n’ai aucun problème à prendre la parole devant de grandes assemblées (j’aime même bcp ça) et pourtant je suis d’une nature introvertie : j’ai besoin de solitude pour me recharger. Et concernant les entrepreneurs qui réussissent je lis en ce moment, good to great (de bon à excellent) et le dénominateur commun des entreprises excellentes sont les dirigeants déterminés mais dont l’ego n’empiete pas sur le besoin de l’entreprise 😉

    1. Post comment

      Talenty rédaction says:

      Merci pour la recommandation de lecture, ça a l’air très intéressant 😉

  4. Bonjour, Merci pour votre article, souvent j’ai pensé que ma timidité me bloquait. mais depuis peu je commence à me dire que je suis timide et alors! Grâce à votre article, je vois ma timidité d’une nouvelle manière. MERCI. Dommage que la vidéo soit en anglais. Bonne journée

    1. Post comment

      Talenty rédaction says:

      Heureuse que cet article t’ai été utile 🙂 Si tu cliques sur les paramètres de la vidéo tu peux activer les sous-titres en français !

%d blogueurs aiment cette page :